Présentation

Bonjour à tous ! Merci de vous arrêter un instant sur mon blog financier...
Vous pouvez y découvrir le suivi de mon portefeuille boursier, un portefeuille réel géré seul depuis 2006. Mes investissements pour le très long terme sont réalisés à travers une sélection de fonds de placement (aussi appelés OPCVM ou Sicav).
Pour consulter les lignes précises du portefeuille, allez dans les menus sur la colonne de droite, puis à la rubrique "Mon portefeuille".
En plus de vous tenir au courant de l'évolution de ce portefeuille, je serai amené à poster des commentaires sur mes idées du moment, des articles que je trouve intéressant... etc. N'hésitez pas à laisser vos commentaires, suggestions ou questions.

samedi 19 juin 2010

Les frais passés présagent-ils des performances futures ?

Regardez les frais avant de choisir un fonds

Parmi les 5 piliers du processus d’analyse qualitative de Morningstar figure le prix. C'est-à-dire le total des frais que l’investisseur dans un fonds va devoir payer. Nous avons pris l’habitude de comparer les prix lorsque nous faisons un achat pour un bien de la vie courante comme un téléphone, un ordinateur ou un appareil électroménager. En matière de fonds de placements, il n’en est pas de même.

Plusieurs raisons à cela : la première provient du fait que l’investisseur reçoit une performance nette de frais, et que lorsqu’il regarde les performances passées d’un fonds il se dit, à raison, que le coût y est inclus. Dans son esprit, un gérant qui a été capable de surperformer dans le passé mérite son attention, peu importe sa structure de frais puisque cette performance est nette.

Une autre raison du peu d’intérêt porté par les investisseurs aux frais provient du fait que ceux-ci sont parfois peu transparents et sont de plusieurs types. Alors que les fiches mensuelles des fonds, que l’on trouve plus ou moins facilement sur les sites des sociétés de gestion, affichent uniquement les frais de gestion appliqués aux fonds, une recherche plus approfondie dans les prospectus fait apparaître d’autres frais comme les commissions de mouvements, ou les frais de sur performance. C’est ici que la notion de Total des Frais sur Encours (TFE) ou « Total Expense Ratio » (TER) apparaît et doit être bien appréhendée par les investisseurs. Pour plus d’informations à ce sujet, vous pouvez consulter l’article : Ces très chers fonds

Que nous disent les frais sur les performances futures ?

« Les performances passées (nettes de frais) ne préjugent pas de performances futures ». Chaque investisseur connaît cet adage marqué par le sceau du bon sens. En revanche nous pouvons aisément comprendre que la structure de frais actuelle d’un fonds nous donne une indication sur le comportement de la performance future. C’est même la seule donnée quantitative connue à l’avance concernant l’investissement dans un fonds. Pour illustrer ce propos, nous avons mené une étude simple sur la catégorie Morningstar Eurozone Large Cap ». Nous nous sommes placés dans la situation d’un investisseur qui a pour information le TER 2004 des fonds et nous avons observé les performances annualisées sur les 5 années suivantes (de fin mai 2005 à fin mai 2010), du quartile le plus cher et du quartile le moins cher de la catégorie. Voici les résultats obtenus :


Les fonds les moins chers surperforment de 2,17% en rythme annualisé, les fonds les plus chers sur longue période.

Les frais de gestion jouent donc bien un rôle dans la performance future d’un fonds. Ce n’est bien sûr pas le seul aspect à prendre en compte avant de sélectionner un fonds. Notre méthodologie d’analyse qualitative évalue également les équipes, les processus d’investissement, la société de gestion dans son ensemble, et les performances obtenues par rapport aux risques encourus. Mais ce que l’on peut d’ores et déjà tirer comme enseignement de l’analyse des frais c’est qu’en règle général, un fonds pas cher n’est pas nécessairement un bon fonds mais qu’un fonds très cher est par définition un mauvais investissement.

(Alexandre Gillard - Morningstar - 16/06/10)

1 commentaire:

Michael de V&C a dit…

Très bon article.
J'ai creusé le TER de certains fonds value ici:
http://valeurconviction.blogspot.com/2010/05/etude-des-ter-de-plusieurs-fonds.html