Présentation

Bonjour à tous ! Merci de vous arrêter un instant sur mon blog financier...
Vous pouvez y découvrir le suivi de mon portefeuille boursier, un portefeuille réel géré seul depuis 2006. Mes investissements pour le très long terme sont réalisés à travers une sélection de fonds de placement (aussi appelés OPCVM ou Sicav).
Pour consulter les lignes précises du portefeuille, allez dans les menus sur la colonne de droite, puis à la rubrique "Mon portefeuille".
En plus de vous tenir au courant de l'évolution de ce portefeuille, je serai amené à poster des commentaires sur mes idées du moment, des articles que je trouve intéressant... etc. N'hésitez pas à laisser vos commentaires, suggestions ou questions.

mercredi 15 octobre 2008

Russie : Ca commence aussi à paniquer !

Devant l'afflux des épargnants inquiets, désireux de retirer leurs dépôts bancaires, les principales banques de la région de Sverdlovsk (Oural) ont établi des limites drastiques sur le retrait d'argent liquide, écrit mercredi le quotidien russe Kommersant.
Bank24.ru a notamment établi depuis le début de la semaine un système de demandes anticipées, le client se voyant attribuer une date de retrait en fonction de la somme demandée. La Banque de Sverdlovsk percevra quant à elle une commission de 20% sur les dépôts à échéance de plus de 50.000 roubles (1.400 euros) retirés avant terme.
Chez Severnaya Kazna, les clients préoccupés pour l'avenir de leurs fonds se voient désormais répondre que les demandes de retrait doivent être annoncées avec plusieurs jours d'avance et que le montant hebdomadaire ne peut excéder 50.000 roubles.
Les banques justifient leurs décisions par l'afflux de déposants nerveux, désireux de retirer leur fonds des banques, dans un pays toujours traumatisé par la crise économique de 1998 et faisant preuve d'une certaine défiance vis-à-vis du secteur bancaire.
Selon le responsable d'une banque locale, environ 2% des clients auraient demandé à résilier leur contrat de dépôt avant terme, même si dans 60% des cas, les employés de banque parviennent à faire revenir les épargnants sur leur décision.
"Avant, les banques bénéficiaient d'un niveau de liquidité exemplaire. Désormais, il n'est qu'optimal. Dès que nous constatons que les retraits de liquide commencent à excéder les entrées, nous nous efforçons de contrebalancer le processus", déclaré Vladimir Frolov, président de Severnaya Kazna.

(RIA Novosti - 15/10/08)

1 commentaire:

compagnie suisse a dit…

leurs fonds se voient désormais répondre que les demandes de retrait doivent être annoncées avec plusieurs jours d'avance et que le montant hebdomadaire ne peut excéder 50.000 roubles.